Ecosplace
Publié le 27 Août 2017 à 17h40 - 140 hits

Bien choisir votre résidence étudiante avant d’investir

Investir en résidence étudiante en 2017 se révèle désormais porteur, et ce, en raison des besoins en logement adaptés, de plus en plus exprimés sur le marché. En effet, celles-ci sont conformes aux attentes aussi bien des étudiants que des parents : elles sont sécurisées, équipées, confortables, contemporaines. Il convient toutefois de savoir choisir sa résidence étudiante avant d’investir.

Un emplacement privilégié et un gestionnaire de renom

Afin de réussir son placement, il convient de prendre en compte les deux principaux critères : l’emplacement de la résidence et son gestionnaire.

  • L’emplacement : la résidence doit être située de préférence en zone urbaine et à proximité de toutes commodités (universités, grandes écoles, commerces, réseaux de transport en commun, etc.). En effet, elle pourrait éventuellement être recyclée dans le cas où l’exploitation s’avère défaillante. En bénéficiant d’un emplacement privilégié, la résidence est à l’abri des risques locatifs, quelle que soit la future activité pour laquelle elle sera destinée.
  • Le gestionnaire : celui-ci représente la pierre angulaire dans l’investissement. Il se charge de la gestion locative de la résidence d’une part, ainsi que de sa commercialisation en la proposant à l’investissement auprès des acquéreurs d’autre part. C’est au gestionnaire que revient en effet la mission de trouver les locataires, de collecter les loyers et de les reverser auprès de l’investisseur. Par conséquent, il doit être choisi pour son expérience, pour sa réputation et pour sa santé financière.

Investir en résidence étudiante, quels risques ?

L’investissement ne comporte quasi aucun risque, dans la mesure où le taux d’occupation est élevé. Le risque de vacance locative n’est donc pas à craindre dans le cas d’un placement en résidence étudiante respectant les critères cités plus haut. En effet, des risques de perte de sa mise peuvent éventuellement survenir dans le cas où l’investisseur confie l’exploitation de son bien à un gestionnaire douteux ou non expérimenté.

Discutez au sujet de cette chronique.

Les publications similaires de "Actus"

  1. 4 Nov. 2017Présentation de la Villa Sully à Grenoble19 hits
  2. 25 Oct. 2017Quelle est la fiscalité des non-résidents en location meublée ?25 hits
  3. 10 Oct. 2017Epargne Foncière, la meilleure SCPI française ?58 hits
  4. 8 Oct. 2017Les avantages issus de la souscription à une SCPI fiscale49 hits
  5. 19 Sept. 2017Défiscaliser jusqu’à 125% de sa mise avec la loi Girardin industriel89 hits
  6. 1 Sept. 2017Une constitution d'une alternative à la société anonyme assortie d'un pacte d'actionnaires93 hits
  7. 27 Août 2017Une aide a la manutention par aspiration139 hits
  8. 25 Août 2017Pourquoi acheter en résidence senior ?132 hits
  9. 20 Août 2017Mieux comprendre la notion de nue-propriété105 hits
  10. 17 Août 2017Cabinet comptable : le choisir pour sa proximité et pour son expertise104 hits