Ecosplace
Publié le 17 Août 2017 à 13h22 - 109 hits

Si vous ne pouvez pas stokez vos habits trop petit, revendez les

La mode n’est pas uniquement une affaire des grands, elle laisse place aux tout-petits aussi qui dans leur innocence se voient enfiler de beaux habits, habits de luxe également il faut le préciser. A force d’acheter ou quand les enfants grandissent, il arrive que les parents manifestent le besoin de débarrasser des vêtements pour enfants encombrants qui s'entassent dans vos commodes. Une alternative non négligeable reste tout de même à exploiter : le recours vers une startup qui propose des solutions en matière d’achat et revente des vêtements de deuxième main et evite donc les probleme de stockage.

Finie, l’histoire des habits encombrants pour enfants

De nombreux parents ont compris la nécessité de se confier à un site, la gestion des vêtements qui occupent de la place dans les armoires ou les dressings alors qu’ils ne sont plus à utiliser. Il suffit simplement de les trier et d’en confier moyennant quelque chose en retour, à patatam, l’habilleur des enfants, qui se chargent de faire le tri, de contrôler minutieusement et de revendre les dits vêtements. En lisant les patatam avis des habitués, il n’est question de surcharger les commodes des enfants, les débarras ou de se poser mille et une questions sur où ranger les anciens vêtements de ses petits ? Tout ce qu’il y a faire, c’est d’attendre que les annonces relatives à la vente des vêtements soient lancées. En d’autres termes, si les vêtements de ses petits n’ont plus de place chez soi, il n’est plus question de tergiverser d’autant plus que, ils finiront toujours par trouver des preneurs. Il semble qu’être à mesure de s’ouvrir à Patatam c’est participer à un acte de charité puisqu’à côté des vêtements commercialisés, la boutique de classe n’exclue pas la possibilité de faire plaisir même aux démunis. Un coup de pousse suffit pour embellir la chambre des enfants.

Discutez au sujet de cette chronique.